Missions

Le SAVS Championnet propose un accompagnement autour de l’insertion et du lien social, des démarches de la vie quotidienne, et de l’accès à la citoyenneté par le biais d’un suivi personnalisé.

Bénéficiaires

Le SAVS s’adresse à des hommes et femmes, âgés de 18 à 60 ans, exprimant une souffrance psychique et déjà engagés dans un suivi thérapeutique avec un médecin psychiatre ou un réseau médicosocial.

Capacité de 70 places.

Modalités d’admission

Les personnes souhaitant bénéficier d’un accompagnement par le SAVS Championnet doivent avoir entre 18 et 60 ans et habiter à Paris.
Le SAVS n’étant pas un lieu de soins, un suivi en psychiatrie ou avec un thérapeute est nécessaire en parallèle.
Pour être admis, il faut appeler le secrétariat et demander un rendez-vous d’admission.
La chef de service et la psychologue recevront la personne lors d’un premier entretien puis trois groupes d’accueil lui seront proposés afin de mieux connaître la structure et d’évaluer si le SAVS est adapté à sa situation.
Un dernier entretien avec la chef de service validera l’admission et un livret d’accueil lui sera remis.
Cette procédure d’admission dure environ un mois.

Une notification d’orientation par la MDPH et l’Aide Sociale Légale seront alors demandées, si la personne ne l’a pas déjà communiqué au préalable.

Chef de service

Mme Jessica Thirolle

Composition

Conseiller en Economie Sociale et Familiale

Animateurs socio-éducatif

Psychologue

Éducateur spécialisé

Assistante social

Secrétaire

Agent de service

Lundi au vendredi

10h00 – 17h 30

Activités et sorties certains soirs et deux samedis par mois.

74/76 rue Championnet, 75018 Paris

Tél. : 01 42 57 33 07

Fax : 01 42 62 87 39

E-mail savs.championnet@elan-retrouve.org

Actions

Le SAVS Championnet offre une souplesse d’accueil et s’adapte à la disponibilité et au projet de chacun.
Chaque usager du SAVS établit avec son « référent », un professionnel de l’équipe, son projet personnalisé dans lequel sont définis des objectifs adaptés à sa situation, qu’il souhaite atteindre ou maintenir pour l’année à venir. Ce document est renouvelé chaque année.

De nombreux ateliers collectifs, des temps d' »accueil libre » et des sorties sont proposés au fil de la semaine, visant à :

  • – aider les personnes à tisser des liens sociaux ;
  • – s’ouvrir à soi-même et aux autres ;
  • – rythmer la semaine des usagers ;
  • – explorer la créativité,
  • – s’équiper d’outils pour gérer la vie quotidienne.

La participation aux ateliers est libre, et ne nécessite pas de prescription médicale.

Sur le plan individuel, les personnes accueillies au SAVS voient régulièrement leur référent lors d’entretiens autour du suivi de leurs démarches, en fonction de leurs besoins.

Des visites à domicile et des accompagnements à l’extérieur (rendez-vous médicaux, courses etc.) peuvent aussi être proposées.

Certaines personnes décident de participer à beaucoup d’ateliers et d’autres préfèrent se concentrer sur le suivi de leurs démarches individuelles avec leurs référents.

Crowfunding solidaire Opération Radio Citron

Pour donner vie à l’Opération Radio Citron, nous lançons une campagne de financement participative sur Human&Go et avons besoin de votre soutien !

Notre objectif est de collecter 8 000€ en deux mois. L’entreprise Malakoff Médéric Humanis multiplie par deux la somme collectée: chaque euro compte!

Radio Citron enregistrement le 5 octobre

Enregistrement le 5 Octobre de Radio Citron . Retrouvez la radio à la médiathèque Françoise Sagan – 8 rue Léon Schwartzenberg 75010 Paris

Rôle des consultations génétiques dans le diagnostic des enfants et des adolescents atteints de troubles du spectre de l’autisme

Le Pr Arnold Munnich a mené pendant 20 ans et dans 26 hôpitaux de jour et établissements de santé mentale d’Ile-de-Franceune étude ayant pour objectif de rechercher les causes génétiques des TSA. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la Consultation Mobile Régionale de Génétique de la Fondation l’Élan Retrouvé, dirigée par le psychiatre Moïse Assouline. Avec une équipe mobile de généticiens et de soignants de l’Institut Imagine -Inserm/Université de Paris/AP-HP- et de la Fondation l’Élan Retrouvé, Arnold Munnich a rencontré 502 patients atteints de TSA et leurs proches, sur leur lieu de soins, d’accueil ou de vie.